• L’essentiel.

    La nostalgie revient quand le présent n’est pas à la hauteur du passé.
    Il y a les souvenirs, mais quelqu’un les a électrifiés et connectés à nos cils.
    Dés qu’on y pense, on a les yeux qui brûlent.
    On ne commande pas les souvenirs... ils s’abattent sur nous..
    on n’y peut rien..à la vitesse où le temps passe, le miracle est que rien n’efface l’essentiel.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Novembre à 00:05

     

     

               

    Il y a des rencontres qui marquent nos vies.
    Mais qu'importe la personne, et qu'importe la rencontre,
    toutes finiront par être oubliées.
    Oubliées certes, mais jamais définitivement.
    Toutes disparaîtront les unes après les autres
    dans un petit coin de notre esprit.
    Un coin qu’on ira revisiter que de très rares fois.
    On finira par entasser ces rencontres dans ce coin, et ainsi, après chacune d'entre elles, on en viendra à en faire une nouvelle, encore et encore.
    C'est comme ça qu'est faite la vie.
    Puis quand viendra notre dernière heure,
    on se rappellera de toutes ces rencontres,
    et alors on les pleurera.
    On se dira qu'on aurait dû s'attarder davantage
    sur chacune d'entre elles.
    On voudra pouvoir les revivre.
    On voudra pouvoir revoir une dernière fois
    les personnes à l'origine de ces dernières,
    pouvoir leur dire tout notre amour,
    ainsi que tout ce que l’on n’aura jamais osé leur dire.
    On voudra pouvoir s'excuser, on voudra pouvoir être pardonné. On voudra revivre notre existence
    de manière plus vivante encore.
    On voudra profiter de notre expérience
    pour revivre celle-ci de la plus belle des manières
    et sans erreur aucune.
    Mais alors il sera trop tard.
    Ces dernières pensées accompagneront notre dernier souffle,
    et nous nous envolerons,
    nos ailes portées par un courant de souvenirs,
    le cœur divaguant entre la joie et la tristesse,
    entre le bonheur et la nostalgie.

     

      • Dimanche 5 Novembre à 18:42

        Merci Fleur ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :